Le conseil d’administration

Le conseil d’administration de Lésions cérébrales Canada est responsable de la gestion compétente, consciencieuse et efficace de l’organisation, ainsi que de la gestion des affaires de l’organisation dans le cadre des lois et des règlements pertinents.

Mario Longo – Président

Photo de profil de Mario Longo

Mario possède plus de 15 ans d’expérience de travail au sein d’organisations de premier plan du secteur public et du secteur privé, où il a dirigé des communications stratégiques, des projets complexes et des initiatives de changement essentielles. Dans le cadre de son travail, Mario a notamment conçu des programmes qui mettent en lumière la recherche novatrice menée dans un des plus grands hôpitaux de recherche universitaire de Toronto, élaboré des plans de gestion des enjeux pour divers ministères et appuyé les politiques gouvernementales.

L’engagement de Mario envers le service communautaire se reflète dans ses rôles de leadership en tant qu’ancien membre du conseil d’administration du Columbus Centre et ancien secrétaire-trésorier du conseil d’administration du Flemingdon Community Health Centre.

Il détient une maîtrise en administration de la santé de l’Université du Colorado, des diplômes de l’Université Ryerson et de l’Université Lakehead, ainsi qu’un certificat en communications d’entreprise du Collège Seneca.

 

Kristen Bailey – Vice Présidente

Photo de profil de Kristen BaileyKristen Bailey a été inspirée à poursuivre une carrière en orthophonie après que son grand-père eut subi un accident vasculaire cérébral dévastateur, ayant causé des troubles persistants de la communication et de la déglutition. Kristen est titulaire d’un baccalauréat en psychologie de l’Université McGill et d’une maîtrise en orthophonie de l’Université de Toronto. Elle travaille actuellement comme orthophoniste en Colombie-Britannique auprès d’enfants et d’adultes ayant subi des lésions cérébrales acquises. Elle défend avec passion les personnes qui vivent avec des lésions cérébrales et leurs soignants. Ayant un intérêt particulier pour la recherche et la motivation à contribuer aux pratiques exemplaires, Kristen a publié un document de synthèse systématique sur l’apraxie de la parole chez les patients ayant subi un AVC. Elle a été invitée à participer à titre d’experte examinateur externe à la mise à jour de 2019 du module sur la réadaptation et le rétablissement des recommandations sur les pratiques exemplaires en matière d’accidents vasculaires cérébraux au Canada. En tant que membre du conseil d’administration de Lésions cérébrales Canada, Kristen est ravie de mettre à profit son expertise clinique en soins aux enfants et aux adultes, ses solides compétences en matière de réseautage, de médias sociaux et de communication, ainsi que son expérience en matière de diffusion des connaissances et de représentation des personnes atteintes de lésions cérébrales.

 

Usman Yusaf – Trésorier

Photo de profil de Usman Yusaf

Je compte plus de 10 ans d’expérience de travail dans le domaine de la comptabilité et des finances, dont la majorité a été acquise dans le secteur sans but lucratif, y compris dans un organisme communautaire de santé mentale à titre de gestionnaire des finances; travailler avec un fournisseur de services en autisme pendant la transition en raison des changements apportés au Programme ontarien des services en matière d’autisme (POSA); et travailler comme contrôleur financier au sein d’une société de gestion qui fournit principalement des services de gestion aux coopératives de logement social.

J’ai un baccalauréat en administration des affaires (BAS) de l’Université York, je suis membre en règle de l’ACP – Ontario et je suis titulaire d’une maîtrise en administration des affaires (MBA) de l’Université Athabasca.

J’aimerais contribuer à éliminer la stigmatisation et le manque de sensibilisation à l’égard des lésions cérébrales et des problèmes de santé mentale connexes, qui ont augmenté récemment en raison de la pandémie de COVID-19. Je veux m’assurer que les personnes et leurs proches ont accès aux bons soutiens et services, ce qui entraînera une diminution du taux de chômage et de l’itinérance et une augmentation de l’engagement dans leur collectivité.

 

Heather Watkins – Secrétaire

Photo de profil de Heather Watkins

Heather Watkins travaille comme épidémiologiste neuropsychiatrique et coordonnatrice de la recherche au Centre des sciences neuropsychiatriques (CNS) à St. John’s (T.-N.-L.), depuis janvier 2010. Heather a obtenu un baccalauréat ès sciences (avec distinction) en biochimie-nutrition et une mineure en français de l’Université Memorial de Terre-Neuve (2007); elle a poursuivi ses études et obtenu un diplôme d’études supérieures en épidémiologie clinique de l’Université Memorial (2012). Heather termine actuellement une maîtrise en épidémiologie de l’Université de Londres par l’entremise de la London School of Hygiene and Tropical Medicine et espère obtenir son diplôme en 2020.

Heather a été confrontée aux lésions cérébrales, tant sur le plan personnel que chez ses proches. Ces expériences lui ont permis de consacrer sa vie à améliorer la situation et les résultats des survivants de lésions cérébrales. Heather a une passion et une soif de connaissances, particulièrement en ce qui concerne les lésions cérébrales de causes diverses. Depuis qu’elle travaille au CNS, ses intérêts de recherche et son expérience en sont fortement liés à l’autisme et aux lésions cérébrales, mais aussi à d’autres aspects de la discipline de la neuropsychiatrie elle-même.

Heather est bénévole auprès de la Neuropsychiatric Patients’ Association of Newfoundland and Labrador depuis 2010. Elle a apporté son aide dans de nombreux domaines de l’organisation, y compris la représentation, l’administration, la collecte de fonds, le conseil d’administration, la recherche, les ressources humaines et partout ailleurs où elle pourrait aider. Elle apporte à son nouveau rôle au sein de Lésions cérébrales Canada non seulement ses compétences en recherche et ses expériences communautaires et personnelles, mais aussi une passion profonde pour la cause et l’enthousiasme de faire une différence pour la communauté des lésions cérébrales partout au Canada, au cours des prochaines semaines et mois.

 

James Cohen

Photo de profil de James CohenDepuis son entrée dans le domaine de la prestation de soins aux personnes ayant subi des lésions cérébrales et aux personnes âgées atteintes de démence, James Cohen a occupé des postes administratifs, opérationnels et stratégiques au niveau de la direction au sein de l’industrie. Plus récemment, il a cofondé Mavencare, une entreprise de technologie des soins de santé qui fournit des soins à ceux qui souhaitent vivre dans la communauté.

Il a une expérience personnelle des lésions cérébrales, ayant un ami proche d’enfance qui en a été victime, rendant son implication et motivation importantes autant d’un point de vue personnel que professionnel.

James a hâte de mettre à profit son réseau de contacts, son expérience de gestion d’une entreprise de soins de santé axée sur la technologie des soins des personnes vivant avec une lésion cérébrale et des aînés vulnérables, ainsi que d’un collège agréé par la province qui se concentre sur la formation en ABI, entre autres enseignements. L’éducation est une composante importante qui fait défaut dans l’industrie, et James vise à utiliser son expérience pour aider à faire des percées afin d’améliorer les résultats pour les personnes ayant subi une lésion cérébrale.

James apporte son esprit d’entreprise, sa solide expérience dans le domaine des finances, ses initiatives de collecte de fonds et sa défense des intérêts des personnes ayant subi des lésions cérébrales.

 

Tamiko (Tami) Hynes

Photo de profil de Tamiko (Tami) Hynes

Tamiko (Tami) Hynes apporte un sens aigu des affaires et une vaste expérience de la planification stratégique, de l’efficacité organisationnelle et de la gouvernance aux organisations avec lesquelles elle travaille. Dans son rôle de directrice générale du Bureau des examinateurs en optométrie du Canada (BEOC), Tami a transformé cet organisme national de certification. Pendant près de neuf ans, elle a mis en œuvre le plan de croissance stratégique de la société, ce qui a entraîné une évolution vers des évaluations normalisées de calibre mondial au moyen d’examens d’entrée dans la profession basés sur de modèles de simulation novateurs.

‘Débrouillarde, courageuse et stimulante’ sont des mots utilisés pour décrire Tami et son style de leadership, tout au long de ses 25 années de carrière dans la réglementation, l’éducation et le domaine financier. Elle est reconnue pour sa capacité à établir des relations de consultation, à naviguer dans l’ambiguïté et à résoudre des problèmes.

Au cours de sa carrière, elle a apporté des changements et des résultats progressifs grâce à une gestion efficace des programmes et des projets et à la recherche. Tami est titulaire d’un baccalauréat en commerce et d’une maîtrise en administration des affaires de l’Université Memorial, où elle est chercheure de la School of Graduate Studies. Elle est co-auteure d’études de cas en gestion stratégique utilisées dans l’enseignement supérieur, à la Ivey School of Business de l’Université Western, par exemple.

En tant que mère active d’un fils adolescent, Tami s’entraîne régulièrement et profite pleinement d’un mode de vie sain. Et elle en a une bonne raison. Les lésions cérébrales sont un événement qui nous touche de près. Sa famille a des antécédents d’anévrismes cérébraux, et plus récemment, a coûté la vie à son cousin bien-aimé de 43 ans.

Tami est passionnée par le domaine des lésions cérébrales acquises et est déterminée à appuyer Lésions cérébrales Canada dans son rôle de chef de file en tant que porte-parole national en matière d’éducation et de défense des droits au Canada.

 

Pia Lindemann Kristensen

Photo de profil de Pia Lindemann KristensenPia possède de solides compétences en politique publique, en analyse et en communication, ainsi qu’un intérêt profond pour la santé. Elle a travaillé à l’avancement des politiques de santé à l’échelle locale, provinciale, nationale et multinationale.

Parmi les compétences que Pia apporte à Lésions cérébrales Canada figurent son expérience de la planification stratégique, des conseils en gestion, des communications, des relations gouvernementales ainsi que du travail au sein du conseil d’administration et des comités. Elle aspire également à travailler à l’amélioration de la qualité de vie des personnes qui vivent avec une lésion cérébrale, de leurs familles et aidants au Canada.

Pia travaille actuellement comme consultante chez SantisHealth, où elle mène des activités de planification stratégique, de recherche et d’analyse des politiques, de communications et de relations publiques.

Avant de se joindre à Santis, Pia a travaillé à l’ambassade du Danemark à Ottawa, où elle était chargée d’analyser les soins de santé au Canada afin d’éclairer la politique du gouvernement danois et de faciliter la collaboration entre le Canada et le Danemark. Elle était également responsable des communications, de la diplomatie publique et des finances.

Pia a également travaillé à Genève et en Suisse, où elle a analysé les politiques de santé dans le cadre de plusieurs forums des Nations Unies, produit des documents d’information et formulé des recommandations à l’intention du gouvernement danois.

Xavier Linker

Photo de profil de Xavier LinkerXavier Linker apporte son expérience de 15 ans en développement des affaires dans le domaine des sciences de la vie. Scientifique de formation grâce à une Maitrise en Sciences, Génie Biochimique, de l’Institut National des Sciences Appliquées de Toulouse (France), Xavier a ensuite complété sa formation par une Maitrise Spécialisée en Gestion des Biotechnologies de l’École de Commerce de Toulouse. Xavier a ensuite occupé des postes à responsabilités au sein de l’industrie des biotechnologies, tout d’abord en France, puis au Canada depuis 2012, avant de rejoindre en 2019 l’Université McGill, et plus particulièrement l’initiative Healthy Brains, Healthy Lives, entant que Directeur Associé au développement des affaires. Depuis, Xavier a eu l’opportunité d’accompagner des projets de recherche dans le domaine des lésions cérébrales et de se familiariser avec les enjeux qui s’y rattachent. Entant que membre du conseil d’administration, Xavier est donc enchanté de pouvoir aider Lésions Cérébrales Canada à développer son réseau de partenaires au Canada.

 

John McGowan

Photo de profil de John McGowanJohn est avocat de formation et a pratiqué le droit du travail dans l’un des grands cabinets du centre-ville de Toronto. Il a subi un accident vasculaire cérébral en 2012 et, en raison des effets résiduels, il est en invalidité de longue durée depuis 2013. John est directeur de la Regent Park School of Music, un organisme créé pour donner accès à des leçons de musique en groupe et individuelles à des jeunes à risque dans divers quartiers de Toronto. Il a déjà été secrétaire du Conseil de la RPSM et est membre du Comité de gouvernance.

John est également co-président de la section de Toronto de l’organisation Stroke Recovery Canada (SRC), sous l’égide de la Marche de dix sous du Canada. La SRC offre un soutien par les pairs aux victimes d’AVC, à leur famille et à leurs soignants, par des réunions et des sorties mensuelles. John a également reçu une formation pour offrir du soutien par les pairs à la Brain Injury Society de Toronto, et commencera bientôt à y offrir du soutien par les pairs.

Dans son temps libre, John joue de la basse pour The Tantrums, un groupe qui offre ses services gratuitement à des organismes de bienfaisance, dans le cadre de diverses activités à Toronto. Tous les membres du groupe chantent, sauf John. Même sa mère pense que c’est une bonne chose.

 

Annette Simms

Photo de profil de Annette SImms

En tant que conseillère en accessibilité au Collège Mohawk, Annette apporte à Lésions cérébrales Canada de solides compétences en matière de défense des droits, d’éducation et d’adaptation. Motivée par sa propre expérience de lésion cérébrale, Annette a obtenu un baccalauréat en psychologie à l’Université Carleton et une maîtrise en études appliquées sur les handicaps à l’Université Brock, dans le but d’aider les autres. Après avoir occupé des postes allant du soutien direct à l’administration au sein d’organismes sans but lucratif, d’organismes de bienfaisance, du gouvernement, des établissements de soins de santé et des établissements d’enseignement postsecondaire, Annette continue de faire une différence dans le monde des lésions cérébrales par le biais d’activités bénévoles et d’enseignement.

Depuis 2015, Annette soutient le service de neurochirurgie de l’Hospital Sick Children en tant que bénévole, en organisant des ateliers sur la transition neurochirurgicale du système de santé pédiatrique au système de santé adulte.

Elle a également mis à profit ses connaissances en matière de transition et d’adaptation dans son rôle de professeur. Elle a soutenu les étudiants à travers le spectre du handicap, en appliquant la conception universelle de l’apprentissage dans ses enseignements, avec une approche multisensorielle de la transmission du contenu. Annette est passionnée par l’identité liée au handicap, la santé mentale et la navigation du modèle social/médical du handicap. Elle est ravie de se joindre à Lésions cérébrales Canada, dont elle partage la vision d’une meilleure qualité de vie pour toutes les personnes touchées des lésions cérébrales acquises au Canada.

 

Graham Todd

Photo de profil de Graham ToddBien qu’il affirme qu’il est presque impossible de le savoir maintenant, il n’est au Canada que depuis 1999, année où il a immigré du Royaume-Uni. Il a eu la chance de voyager dans le monde entier pour travailler dans l’industrie du tourisme avant de s’installer à Winnipeg avec son épouse, Anita, et ses deux filles, Charlie et Mia.

Son intérêt pour les lésions cérébrales au Canada est fondé sur ses propres expériences de commotions cérébrales, au fil des années où il jouait au rugby et avait d’autres activités. À l’époque, naviguer dans le système de santé, obtenir des conseils et du soutien s’était avéré presque aussi difficile que subir les symptômes-mêmes. Il veut utiliser les compétences qu’il a acquises et utilisées dans son entreprise et sa carrière professionnelle pour aider ceux qui sont aux prises avec leurs problèmes de santé, ainsi que pour éduquer et défendre les personnes à risque. Par l’entremise de son entreprise, il entraîne et encadre déjà des jeunes dans le domaine des sports, et il discute avec des médecins praticiens, des parents, des enseignants et d’autres entraîneurs de certains des domaines d’expertise de Lésions cérébrales Canada; il est heureux de se rapprocher encore plus de cette source d’information et de ressources.

Il se réjouit à l’idée de faire partie d’une équipe précieuse pour aider ceux et celles qui en ont besoin.